• 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
Forza 6 sur Xbox One !au meilleur prixParticipez au championnat de France Forza Motorsport 6 by Logitech avec TAG Heuer

Véritable hybride au style néo-rétro, le célèbre "Piti" inspiré des hot-rods des années 40 est une machine a torticolis qui a beaucoup fait tourner les têtes à ses débuts en 2001 grâce à son style décalé, un énorme succès pour Chrysler. La vision américaine dans toute sa splendeur...

Partager cette fiche

  • E247
  • Traction avec moteur à l'avant
  • Poids (Avant)1408 kg (59%)
  • Cylindrée2.4 L
  • Puissance164 kW(223 chevaux)
  • Couple330.6 N.m(33.7 mkg)
  • 8 000 CR
  • DVD 2 du jeu original
  • Vitesse3.3
  • Tenue de route3.9
  • Accélération5.3
  • Départ arrêté5.6
  • Freinage3.9
Chrysler PT Cruiser GT de Forza Motorsport 4
Découvrez le Chrysler PT Cruiser GT de Forza Motorsport 4

Officiellement, PT signifie Personal Transportation même si une autre explication non officielle existe sur son appellation. La voiture était prévue au départ pour être commercialisée sous la marque Plymouth sous le nom Plymouth Truck (PT) mais comme celle-ci était aux abois et avant que la marque disparaisse, le véhicule fût adopté par sa maison mère, Chrysler, qui permit au géant américain de sortir la tête de l'eau. C'est a partir du concept du PT présenté en janvier 1999 lors du North American International Auto Show, à Détroit que le projet fût lancé avant l'annonce officielle un an plus tard. Ce modèle fera le bonheur du constructeur américain en Europe car il deviendra le best-seller de la marque en devenant une alternative originale entre un break et un monospace compact alors qu'elle se positionne dans la catégorie des berlines compactes.

La grande force du PT Cruiser est avant tout son design original et réussi. Il ne laisse personne indifférent. Avec une calandre verticale imposante, un long capot proéminent, une haute carrosserie semi-ponton aux ailes nettement détachées, une ceinture de caisse plongeante et une poupe quasi verticale, c'est autant de clins d'œil aux breaks "woody" et aux utilitaires des années 40 que les américains s'empressèrent par la suite de transformer en Hot Rod. Voilà qui donne au PT Cruiser cette personnalité si attachante qui, contrairement à la New Beetle ou bien la Mini qui surfent elles-aussi sur une grande vague de nostalgie automobile, ne fait référence à aucun modèle particulier. Et c'est sans doute pour cela que le PT réussit à concilier aussi subtilement passéisme et modernité.

Chrysler PT Cruiser GT par Dopamine67

Identique au style de la carrosserie, le style intérieur du Chrysler PT Cruiser GT se veut aussi moderne et fonctionnel que riche. La planche de bord au dessin parfaitement symétrique crée une synergie avec l'extérieur grâce à l'habillage couleur carrosserie du volet de l'airbag passager et du bloc instrument qui abrite trois gros compteurs ronds à fond blanc et entourage chromé. Le tableau de bord étant débarrassé d'une visière qui aurait parue incongrue ici, les cadrans sont profondément encastrés afin d'être protégés des reflets gênants. En prime, ils reprennent l'éclairage noir si particulier des compteurs de la Chrysler Viper. Le volant aux quatre fines branches est dessiné lui aussi dans un style classique, mais son petit moyeu rond abrite tout de même un airbag. Dernière référence au passé, la longue tige chromée du levier de vitesses est surmontée d'un pommeau reprenant la forme d'une boule en bakélite claire semblant tout droit issue d'une belle américaine des années 40. Toutes ces références au passé n'ont pas pour autant banni les équipements de confort indispensables à une voiture moderne. Sur la console centrale se trouvent les commandes d'aération et de chauffage, de la climatisation, le système audio et des vitres électriques. L'appellation GT n'est rien d'autre qu'un niveau de finition haut de gamme, de quoi profiter d'un turbo et de quelques chromes supplémentaires.

Pour animer ce bolide issu d'un cartoon, le PT utilise a partir de 2004 un moteur de 2.4 litres qui à sa base revendique dans sa version atmosphérique 143 ch pas très vindicatifs. Mais sur le PT Cruiser 2,4 GT, le même bloc suralimenté développe ici 223 chevaux ! Mais plus encore que sa puissance spécifique, c'est par une disponibilité dès les plus bas régimes qu'il se distingue. Deux arbres d'équilibrage à rotation inversée et d'autres modifications ont été prodiguées au moteur américain. Ainsi, le bloc et la culasse ont été redessinés, les pistons sont refroidis par jet d'huile, les bielles sont en acier et la gestion électronique a été recalibrée. Enfin, un turbocompresseur Mitsubishi très compact vient souffler à près d'un bar dans le moteur 2,4 litres. Sa disponibilité à bas régime est illustrée par les chiffres avec 331.0 N.m de couple dès 2 400 tours/min. Ce moteur suralimenté évite donc d'avoir souvent recours au levier de vitesses surmonté d'une boule en alu brossé. Il est d'ailleurs dommage de ne pas avoir 6 rapports sur le PT Cruiser, alors que les automobiles sportives s'en équipent fréquemment. Autre regret, une sonorité moteur quelconque, qui gagnerait à être travaillée comme cela été fait sur le Crossfire. Les accélérations sont plutôt linéaires mais s'essoufflent rapidement dans leur intensité. Il est clair que le PT Cruiser 2,4 GT n'a pas été conçu comme une voiture de sport, mais plus comme une auto ludique. Sa vitesse de pointe de 200 km/h est le résultat d'une aérodynamique sacrifiée sur l'autel du design.

Photos

Chrysler PT Cruiser GT par Dopamine67Chrysler PT Cruiser GT par Dopamine67Chrysler PT Cruiser GT par Dopamine67Chrysler PT Cruiser GT par Dopamine67

S'il incite le plus souvent à "cruiser" calmement le coude à la portière, le PT Cruiser accepte sans broncher une conduite beaucoup plus dynamique. Ses trains roulants ont même été adaptés aux habitudes des automobilistes européens qui sont, sans aucun doute, les plus exigeants en la matière. L'amortissement, souple sans être mou, limite efficacement la prise de roulis en courbe tout en préservant un confort d'un excellent niveau, même si les sièges légèrement surélevés n'offrent pas un maintien latéral suffisant. Enfin, en ce qui concerne le freinage, aidé du système TRACS (antipatinage de Chrysler), il est un peu trop classique dans sa conception et souffre dès que le rythme s'accélère. De belles jantes de 17 pouces complètent le style "sportif" et "exotique".

Vous l'aurez compris, avec son physique issu d'un dessin animé ,le Chrysler PT Cruiser GT ne prétend pas lutter contre d'autres GTI ou sportives affûtées. Malgré sa cylindrée, l'américaine n'est pas un foudre de guerre. Agile à basse vitesse, son comportement l'est beaucoup moins pied au plancher et souffre d'un freinage hasardeux. Dans Forza Motorsport 4, en plus de son IP remanié et de sa petite hausse de 2 000 crédits par rapport à son ainé, vous serez ravis de son prix tellement qu'il est bas, 8 000 crédits ! Et pourtant ce ne sont pas les soldes ! Ce n'est vraiment pas cher payé pour pouvoir se laisser bercer par les "Good Vibrations" d'un CD des Beach Boys qui nous transportent directement sur la vague Californienne...

Pour anecdote, Turn 10 nous gratifie dans ce nouvel opus de la première génération du célèbre PT. Ceux qui ont des yeux acérés remarqueront que la calandre n'est pas la même et que les optiques avant ne ressemblent pas à des cacahouète comme sur la dernière version de feu du Chrysler. Aussi original qu’il puisse être, ce modèle fut jalousé et copié par la marque Chevrolet qui sortit, quelques années plus tard, le HHR au look ressemblant et original mais qui n’aura pas le même succès.

Retrouvez également l'historique de la marque Chrysler ici.

Note : 4.6 (5 votes)

Vos réactions & commentaires