• 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
Forza 6 sur Xbox One !au meilleur prixParticipez au championnat de France Forza Motorsport 6 by Logitech avec TAG Heuer

La Renault 5 Turbo fait partie des voitures mythiques qui ont marqué les années 80. Sa carrosserie bodybuildée, son moteur sur-gonflé et son palmarès en rallye sont autant d’éléments qui lui ont permis d’entrer dans la légende. Découvrez comment la petite française a débarqué dans Forza 4 !

Partager cette fiche

  • D284
  • Propulsion avec moteur à l'arrière
  • Poids (Avant)970 kg (40%)
  • Cylindrée1.4 L
  • Puissance116 kW(158 chevaux)
  • Couple221.0 N.m(22.5 mkg)
  • 38 000 CR
  • DVD 2 du jeu original
  • Vitesse3.3
  • Tenue de route4.2
  • Accélération6.0
  • Départ arrêté6.9
  • Freinage4.2
Renault 5 Turbo de Forza Motorsport 4
Découvrez la Renault 5 Turbo de Forza Motorsport 4

Il parait que l’être humain est un éternel insatisfait... C’est peut-être à cause, ou devrais-je dire grâce à ça, que deux hommes dans la Régie Renault décidèrent de se lancer dans un projet extrême nommé « 822 » sur la base de Renault 5... Leur objectif était clair : construire une voiture qui reste esthétiquement proche de la R5 mais avec un moteur gonflé, une bonne tenue de route, et pouvant être commercialisée à petite échelle.

Derrière cette ambition un peu folle se cachaient deux passionnés de sport automobile : Jean Terramorsi et son adjoint Henry Lherm. En peu de temps, ils arrivent à convaincre le PDG, qui voit dans cette voiture la possibilité de redorer le blason de Renault en compétition, mais aussi de démontrer le savoir-faire technique de la marque au losange. Mais les moyens financiers manquent, et c’est uniquement grâce à la passion des ouvriers et aussi aux nombreuses heures supplémentaires passées dans les ateliers que la Renault 5 Turbo a pu voir le jour !

On peut leur dire un grand Merci car, durant deux ans, les ingénieurs vont s'activer pour élaborer les premiers prototypes dans le plus grand secret. La maquette de la Renault 5 Turbo, presque définitive, a été élaborée chez le carrossier italien Bertone. Mais c'est à Dieppe, dans les locaux d'Alpine, qu'elle sera montée en trois exemplaires : la 822-01, 822-02 et 822-03.

Renault 5 Turbo par rokusho009

Le manque de moyens a d’ailleurs aussi influencé le choix du moteur, forçant les ingénieurs à se rabattre sur le 1400cm3 déjà présent dans la Renault 5 Alpine. Mais grâce à ce petit bloc, la Renault 5 Turbo gardera un poids total inférieur à une tonne. L’adoption d’un turbo Garrett T3 permet au quatre cylindres d'atteindre 160 chevaux à 6000 tr/min avec un couple de 21,4 mkg dès 3 250 tr/min ! D'ailleurs, c'est la première voiture française à être commercialisée de série avec un moteur essence turbo-compressé.

Et ce moteur, placé en position centrale arrière, a donné du fil à retordre aux ingénieurs ! L’idée première était d'utiliser un châssis tubulaire mais, toujours pour des raisons de coût, ils se baseront sur celui de la Renault 5 qui sera fortement modifié. Afin de gagner du poids, les ailes et le capot seront réalisés en polyester, tandis que le toit et le hayon passeront à l’aluminium, tout comme les portières sur le modèle de 1981. Ces dernières seront toutefois en tôle pour le millésime 1982 du fait des nombreux changements apportés sur le modèle.

Enfin, de manière à faciliter le reste du développement et la future commercialisation, beaucoup de pièces seront piochées dans le catalogue Renault. L’intérieur est, quant à lui, typique de l’époque avec un tableau de bord cubique et des couleurs vives. Le volant est peut-être l’élément qui a fait le plus parler de lui puisque, avec son design étrange qui n’offrait pas une bonne ergonomie, seuls les vrais passionnés le conservaient !

Photos

Renault 5 Turbo par rokusho009Renault 5 Turbo par rokusho009

Présentée pour la première fois en novembre 1978 au Salon de l'Automobile de Paris, elle fit un malheur auprès du public. Qui pourrait résister à ses ailes galbées, ses jantes à déport et le bruit envoûteur du turbo logé juste derrière les oreilles et qui siffle de douces mélodies... Bref, un concentré de sensations pures qui, grâce à son moteur bouillonnant et à son comportement routier exceptionnel, a bluffé beaucoup de monde à l'époque.

D’ailleurs malgré ses 34 ans (et oui, déjà !), elle reste une référence et fait toujours tourner les têtes. Une bestialité qu’on aura du mal à retrouver chez Renault, à part, peut-être, avec la Clio V6. Petite anecdote, la voiture présentée au Salon en 1978 était dépourvue de moteur ! La version finale, complète cette fois, est dévoilée au Salon de l'Auto de 1980, date également du début de la production en série.

Renault 5 Turbo par rokusho009

L’arrivée de la Renault 5 Turbo dans Forza Motorsport a eu de quoi faire trembler les concurrentes de sa catégorie, car, en compétition, la petite française n’avait pas de quoi rougir à son époque. En effet, elle a raflé un grand nombre de récompenses en rallye avec un certain Jean Ragnotti au volant. D'ailleurs, si vous désirez essayer de reproduire les exploits de notre "Jeannot" national sur Fujimi, courez vous offrir ce petit monstre dans le jeu, il ne vous en coûtera que 38 000 crédits. Ce n'est finalement pas si loin de la réalité puisque, de nos jours, une vraie Renault 5 Turbo se négocie entre 25 000 et 35 000 euros selon les modèles et les millésimes.

Mais l'un des gros avantages de cette voiture c'est que vous n'aurez pas besoin de dépenser des milliers de crédits pour en faire un vrai kart ! Malheureusement sur Forza, elle ne sera pas aussi rare que la vraie, puisqu'en réalité, la Turbo 1 n'a été produite qu'à 802 exemplaires estampillés 1981. Quant au millésime 1982, il a été produit en 536 exemplaires, puis 352 l'année suivante.

Note : 4.7 (7 votes)

Vos réactions & commentaires