• 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
Forza 6 sur Xbox One !au meilleur prixParticipez au championnat de France Forza Motorsport 6 by Logitech avec TAG Heuer

Mariez le meilleur des 911 type 993 et vous obtenez la magique 911 GT2. Il suffit de prendre le moteur explosif des 911 turbo et de lui coller le châssis de la 911 Carrera RS. Le résultat stupéfiant a donné naissance à un mythe tout droit venu de 1995. Dans Forza pour votre plus grand plaisir !

Partager cette fiche

  • A583
  • Propulsion avec moteur à l'arrière
  • Poids (Avant)1295 kg (38%)
  • Cylindrée3.6 L
  • Puissance316 kW(430 chevaux)
  • Couple540.0 N.m(55.1 mkg)
  • 340 000 CR
  • Porsche Expansion Pack
  • Vitesse7.3
  • Tenue de route5.7
  • Accélération8.0
  • Départ arrêté8.6
  • Freinage5.7
Porsche 911 GT2 de Forza Motorsport 4
Découvrez la Porsche 911 GT2 type 993 de Forza Motorsport 4

La 911 GT2 type 993 est la première Porsche de course pour la route. Nommée en l'honneur de la classe des 24 Heures du Mans, la GT2 a été construite pour concurrencer les Viper, Venturi 400 GTR et autres Corvette Callaway. Sa production « Street version » ne compte que 57 exemplaires et 21 GT2 Evo, en complément des 110 versions dédiées à la compétition, d'ailleurs étroitement dérivés du modèle de route. Visuellement, la 911 GT2 est plutôt impressionnante avec ses élargisseurs d'ailes rivetés en fibre de verre. Les boucliers avant et arrière sont à la mesure des exigences mécaniques, augmentant autant les sources d'appui supplémentaire que les entrées d'air nécessaires aux radiateurs additionnels. La pièce maitresse du style de la belle allemande n'est autre que l’impressionnant aileron doté d’entrées d’air triangulaires des deux côtés pour refroidir le moteur.

Porsche 911 GT2 par KiR`k

Emprunté à la 911 turbo et placé en porte-à-faux arrière, le moteur en question a d'ailleurs été quelque peu retravaillé. Ainsi, le six-cylindre à plat de 3.6 litres, le dernier moteur Porsche refroidit à air, s’octroie les services de deux turbos KKK soufflant à 0.9 bar pour afficher une puissance respectable de 430 chevaux, soit 22 de plus que la turbo. La transmission Type G50/32 à six rapports a été renforcée pour une utilisation plus intensive. Avec son poids de 200 kg plus léger que la 911 turbo, la GT2 offre des performances extraordinaires, à l'image du 0 à 100 expédié en moins de quatre secondes et de sa vitesse de pointe de 297 km/h. Son rapport poids/puissance est terrifiant, digne des plus performantes supercars imaginées à ce jour : 3 kg/ch !

Photos

Porsche 911 GT2 par KiR`kPorsche 911 GT2 par KiR`k

Le châssis provient de la Carrera RS type 993. Lui aussi a été retravaillé et propose une suspension ajustable, et des barres stabilisatrices et anti-roulis réglables. Le train avant voit sa cinématique revue avec un berceau renforcé et un contrôle de roue plus précis et efficace. Les disques ventilés de 322 mm avec étriers à quatre pistons en aluminium se chargent d'arrêter le bolide. Dans le cockpit, on retrouve la même ambiance que dans la Carrera RS, la GT2 ayant conservé ses sièges arrières, tous ses équipements électriques, et même son airbag. Toutefois, comme pour la RS, les clients pouvaient choisir l'option « Club Sport pack » comprenant un arceau, des baquets Recaro avec harnais six points, un coupe circuit et un extincteur. A l'opposé, le montage de la chaine stéréo ou des sièges cuir confort était possible, tout comme la clim. En avril 1998, Porsche remet le couvert avec la 911 GT2 Evo, disponible sur commande spéciale dans le seul but de satisfaire à l'homologation d'une voiture encore plus performante en course. La puissance grimpe de nouveau de vingt chevaux.

Porsche 911 GT2 par KiR`k

Voiture hors du temps, la 911 GT2 type 993 est une voiture de course adaptée à la route. Mais ce joujou pour homme (ou femme) ne bronchera pas pour aller se défouler sur les pistes de Forza 4. Bluffante d’agilité, les virages sautent à la figure du pilote à une vitesse folle, mais les freins veillent au grain pour stopper ce manège infernal. Le vieux blason a encore de beau reste. La conduite devient encore plus sportive mais tout à fait maitrisable sans ESP et ni TCS, à réserver donc aux amateurs de sensations fortes. Le 3.6 litre à plat est une merveille. Présent dès les bas régimes, il fait monter son pilote au septième ciel dès que l’aiguille atteint la zone rouge, le tout saupoudré du bruit métallique inimitable des moteurs de la marque de Stuttgart. Seul défaut de cette voiture magique ? Son prix. Il faudra que votre banquier accepte de vous prêter 340 000 crédits pour en prendre le volant. Mais c'est largement mérité aux vues des performances offertes par le bolide.

Note : 4.5 (6 votes)

Vos réactions & commentaires