• 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
Forza 6 sur Xbox One !au meilleur prixParticipez au championnat de France Forza Motorsport 6 by Logitech avec TAG Heuer

Avec la Cee'd, le slogan « The Power to Surprise » prend tout son sens. En 2006, le deuxième constructeur coréen lance une bombe dans le monde de l'automobile européen qui fera beaucoup parler de lui et permettra à Kia de sortir de l'anonymat avec sa fameuse garantie de sept ans.

Partager cette fiche

  • F168
  • Traction avec moteur à l'avant
  • Poids (Avant)1263 kg (63%)
  • Cylindrée1.6 L
  • Puissance92 kW(125 chevaux)
  • Couple154.7 N.m(15.8 mkg)
  • 14 000 CR
  • DVD 1 du jeu original
  • Vitesse3.0
  • Tenue de route4.7
  • Accélération3.7
  • Départ arrêté3.7
  • Freinage4.5
Kia Cee'd de Forza Motorsport 4
Découvrez la surprenante Kia Cee'd de Forza Motorsport 4

Un coup de maître ? De génie ? Très probablement, et les Coréens ont fait fort, très fort ! Pour dire, là où les géants du Japon ont mis vingt ans pour s'imposer en Europe alors qu'ils étaient pointés du doigt, il n'en aura même pas fallut la moitié au Pays du Matin Calme pour faire la même chose. A croire qu'ils ne dorment jamais...

L'histoire de la Cee'd commence en 2005. Kia et la maison mère Hyundai décident de s'attaquer une bonne fois pour toute au marché automobile européen. Avant cela, les anciens modèles se révélaient être assez fades, sans saveur et assez discutables, surtout au niveau des finitions. L'idée première des constructeurs coréens étaient, à la base, de s'implanter avant de déclarer la guerre aux autres généralistes. Et quoi de mieux qu'un prix attractif pour s'intégrer facilement. Vinrent ensuite la garantie et la fiabilité. Mais le design à la mode du vieux continent manquait encore à l'appel, ce qui n'est plus le cas de nos jours.

Kia Cee'd par RB28Z2

Comme Kia appartient à Hyundai depuis 1998 et qu'elles ont en commun l'invasion de l'Europe, les deux marques travaillent main dans la main en partageant des éléments du moteur, du châssis, ou encore des suspensions, et présentent, chacun leur tour, des concept-cars. Ainsi, L'Arnejs deviendra la I30 chez Hyundai, et la Cee'd chez Kia où elle profitera de plusieurs déclinaisons. Cette Golf asiatique joue la carte de l'Europe à plein régime par son nom et sa provenance. Le nom Cee'd cache en effet plusieurs significations, à commencer par « CEE », l'ancienne appellation de l'Union Européenne. « Seed », qui signifie « graine » dans la langue de Shakespeare a pour image le début de l'offensive coréenne. La naissance de la remplaçante et discrète Cerato marque effectivement un tournant majeur dans l'histoire de Kia. Créée spécialement pour l'Europe, la Cee'd sera même la première voiture du pays à être assemblée sur le continent, dans l'usine de Zilina, en Slovaquie, qui s'avère d'ailleurs être l'usine la plus rapide du monde avec un argument de poids qui fait transpirer beaucoup de PDG, cette fameuse garantie sept ans. Preuve que le client peut être confiant. Avec cette affirmation de fiabilité, exit les gênes Mazda et Mitsubishi low cost, et bienvenue au travail acharné des coréens.

En 2009, la compacte subit des retouches esthétiques pour se mettre à l'unisson de la nouvelle identité stylistique de la marque, sous la houlette du directeur du style, Peter Schreyer, en direct du centre du design de Kia, à Francfort. Cette Cee'd restylée adopte la calandre « Tiger Nose » devenu aujourd'hui le nouveau visage du constructeur. Lors de sa première présentation officielle, la voiture marque le renouveau de la marque. Pendant les mois qui suivent, plusieurs déclinaison sont dévoilées, comme une version trois portes au look très affirmé qui deviendra la Pro Cee'd, un magnifique et musclé cabriolet qui ne verra malheureusement pas le jour et qui aurait pourtant pu chatouiller les Audi A3, ou encore le SW qui n'est autre que le break de la gamme.

Photos

Kia Cee'd par RB28Z2Kia Cee'd par RB28Z2

Bien pensée, élégante, spacieuse, confortable, sur-équipée, bien motorisée, elle a vraiment tout pour plaire. Même son prix est attractif. Evidemment, le design reste une affaire de goût, et s'il n'est pas impossible qu'elle ne soit pas au votre, il faut toutefois reconnaitre qu'elle a su faire oublier ses ainées. A l'intérieur, l'espace est au rendez-vous et cinq adultes peuvent s'y installer. Si la belle propose autant d'habitabilité que certaines familiales, voire parfois même un peu plus, la taille du coffre reste, elle, dans la moyenne générale.

Dans l'habitacle, on remarque rapidement le changement radical avec le passé. La présentation suscite encore les compliments. Les différents matériaux tissus et plastiques sont agréables à l’œil et au toucher, et le dessin de la planche de bord dynamique et élégant est vraiment réussi. En plus d'être bien conçu, le poste de conduite est fonctionnel et tout tombe sous la main. Le conducteur appréciera un tableau de bord à la fois compact et sportif, notamment grâce au volant à trois branches, au combiné de trois instruments logés sous une casquette légèrement incurvée, ou encore la console centrale tournée vers lui.

Kia Cee'd par RB28Z2

S'imposer en Europe n'est pas chose facile, surtout au niveau motorisation. On sait tous que le vieux continent, et la France en particulier, est « dieselophile ». La Cee'd se voit donc dotée de trois moteurs diesel d'excellente qualité, deux 1.6 CRDi de 90 et 115 chevaux et un 2.0 CRDi de 140 chevaux équipé d'un turbo à géométrie variable, et trois moteurs essence, un 1.4i de 109 chevaux, un 1.6i de 122 chevaux ou 126 chevaux suivant les normes des pays, et un 2.0i CVVT de 143 chevaux, tous munis de seize soupapes. Dans Forza 4, Turn 10 propose un moteur essence intermédiaire, le 1.6 litre de 126 chevaux. S'il n'est pas le plus convaincant de la gamme, il a au moins le mérite d'être volontaire, sobre et performant. Alimenté par une injection indirecte multipoint électronique séquentielle, dix secondes lui suffisent pour atteindre les 100 km/h avec un couple de 15.7 mkg à 5 200 tours/min et une vitesse de pointe de 192 km/h pour presque 1,3 tonne sur la balance.

Le comportement routier s'avère des plus sains. Impossible de se faire surprendre. Même sans ESP, la Cee’d se montre toujours prévenante et sécurisante. Les trains roulants ont été spécifiquement étudiés pour les routes du vieux continent, et la coréenne est équipée de suspensions avant et arrière entièrement indépendantes conçues pour une tenue de route à la fois précise et incisive et un confort parfaitement adapté aux routes parfois bosselées. Elles font appel à des trains McPherson à l’avant et des essieux multibras à l’arrière. Seuls les habitués de la marque aux Chevrons ou les chochottes assis sur des œufs se plaindront de la fermeté.

Kia Cee'd par RB28Z2

La direction à assistance électrique se révèle précise et réactive, et contribue également à un gain de carburant par rapport à une assistance hydraulique conventionnelle. Munie, à ses débuts, d'une boite à cinq vitesses, elle est compte dorénavant six rapports pour gagner en économie. Côté sécurité, la Cee’d possède un freinage assisté à quatre disques, ventilés à l'avant, aussi puissant qu'endurant. Il est accompagné, en série, d’un ABS, de l'assistance au freinage d’urgence et d’un répartiteur électronique de la force de freinage.

Globalement bien conçue et plutôt jolie, la Kia Cee'd dispose d’un certain nombre d’arguments pour séduire. Appréciée dans le monde de l'automobile, elle a su faire face à ses concurrentes pour imposer un certain respect. Bonne à tous faire, que ce soit dans la vie de tous les jours ou dans Forza Motorsport 4, cette coréenne possède de réels arguments, à commencer par de bonnes performances, une excellente tenue de route et un prix très attractif. Même hors période de soldes, vous pouvez en effet placer la Kia dans votre garage virtuel pour 14 000 crédits seulement. De plus, n'oubliez pas qu'à l'instar de Tom Cruise et Cameron Diaz qui ont « piloté » cette auto dans l'émission Top Gear, vous pouvez vous aussi bouclez un tour de la piste d'essai de TopGear à son volant pour débloquer le succès « Voiture à prix modéré ». Enfin, en mars dernier, au salon de Genève, le constructeur coréen présentait sa remplaçante, avec une plastique plus raffinée et dont la carrière devrait débuter à la fin de l'été. Qui sait, peut-être fera-t-elle partie des autos de Forza 5...

Note : 4.0 (2 votes)

Vos réactions & commentaires