• 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
Forza 6 sur Xbox One !au meilleur prixParticipez au championnat de France Forza Motorsport 6 by Logitech avec TAG Heuer

Reflet absolu de l'exclusivité et disposant d'un passé hors du commun, Spyker est présent dans FM4 pour notre plus grand bonheur, avec un modèle destiné à écraser les chronos, la C8 Laviolette LM85. Laissez-vous transporter dans la plus aéronautique des supercars hollandaises.

Partager cette fiche

  • A552
  • Propulsion avec moteur à l'avant
  • Poids (Avant)1275 kg (43%)
  • Cylindrée4.2 L
  • Puissance298 kW(405 chevaux)
  • Couple480.0 N.m(48.9 mkg)
  • 250 000 CR
  • DVD 1 du jeu original
  • Vitesse7.6
  • Tenue de route5.5
  • Accélération7.7
  • Départ arrêté8.0
  • Freinage5.4
Spyker C8 Laviolette de Forza Motorsport 4
Découvrez la Spyker C8 Laviolette LM85 de Forza Motorsport 4

Pourtant peu connu du grand public, Spyker, créé en 1880 comme constructeur de wagons et de calèches, est l'un des plus anciens constructeurs automobiles d'Europe. Mais à l'instar de Bugatti, il connu une longue période d'inactivité. C'est en 1898 que deux frères Néerlandais, Jacobus et Hendrik-Jan Spijker, créèrent leur première automobile, remarquée pour le style de sa carrosserie. Spijker était né, et les deux frères s'investirent alors pleinement dans l'automobile, renommant le nom commercial de l'entreprise en Spyker pour une meilleure identification sur les marchés étrangers.

En 1914, la guerre éclate et le marché de la voiture de luxe s'effondre, obligeant la marque hollandaise à se diversifier. C'est ainsi que Spyker s'associe avec une usine néerlandaise, N.V. Aviation, pour développer et construire un avion de chasse. Cette période restera à jamais gravée dans l'histoire de la marque, avec son logo dont l'hélice rappelle inévitablement le monde de l'aéronautique, et sur lequel on peut lire "Nulla Tenaci Invia Est Via", qui signifie en latin "Pour les tenaces, aucune route n'est infranchissable". L'après-guerre marque le retour de Spyker à l'automobile, avec une série de modèles capables de battre tous les records, parmi lesquelles on retrouve la C4, dont le moteur fut conçu par le célèbre ingénieur allemand Wilhelm Maybach. Mais cela n'empêchera pas la faillite, et en 1925, Spyker Company a cessé d'exister, mais son nom vivra toujours...

Spyker C8 Laviolette LM85 par Maxou33

De riches passionnés ont en effet relancé la marque après 75 ans de silence. C'est ainsi qu'une nouvelle société néerlandaise, Spyker Cars, est née, mais qui ne possède aucun lien avec l'ancienne Spyker, sauf le droit d'utiliser la marque. En 2000, fut présentée au Salon de Birmingham la Spyker C8 Spyder, dont le moindre détail de cette voiture, en plus du logo, évoquait le passé de motoriste d'aviation de la marque. De nos jours, reconnue dans le monde entier, Spyker produit des véhicules haut de gamme qui viennent satisfaire le désir d'exclusivité de collectionneurs fortunés.

Bien que mal en point financièrement, Spyker Cars s'est offert, début 2010, le rachat à GM de la marque suédoise Saab contre 400 millions de dollars, formant le nouveau groupe Saab-Spyker, qui prendra rapidement le nom de Swedish Automobile. Ce dernier semblait compter sur sa présence en compétition pour se faire une image et rentabiliser son achat. Spyker a en effet engagé deux monoplaces en F1 en 2007, et participe aux 24 Heures du Mans depuis 2002 en catégorie LMGT2 avec la Spyker Squadron, une C8 Laviolette GT2R, où elle finira 5ème sur 17 en 2009, devant les 911 GT3 RSR. Mais cela n'effacera pas les déboires financiers de Saab. A tel point que pour renflouer les caisses, Swedish Automobile vendra en Septembre 2011 sa division sportive. Ainsi, Spyker fut vendue à North Steel Capital, une société de fonds américain, rapportant 32 millions de dollars au groupe Néerlandais. Mais cela ne fut que retirer une goutte d'eau de l'océan de dette qui noie Saab, dont la production est arrêtée depuis avril 2011, lorsque les fournisseurs cessent leurs livraisons à la suite de factures impayées. Saab est alors déclaré en faillite en décembre 2011, sonnant la fin de 74 ans d'histoire. Deux groupes Chinois se sont manifestés pour le rachat de la marque Suédoise, mais GM, toujours détenteur des brevets, s'est fermement opposé au transfert technologique que cela engendrerait. Malgré cela, des noms d'investisseurs circulent, dont le gouvernement Turc ou encore le groupe Tata, déjà possesseur de Jaguar et Land Rover. Affaire à suivre...

Photos

Spyker C8 Laviolette LM85 par Maxou33Spyker C8 Laviolette LM85 par Maxou33

La Spyker C8 Laviolette LM85 est la version homologuée pour la route de la Squadron. Vous l'aurez compris, cette auto déborde de références à la compétition des 24 Heures du Mans. A commencer par son nom, LM85, les initiales de cette course mythique suivies du numéro 85 que portent les Spyker engagées en course depuis leurs débuts au Mans. La production, limitée à seulement 24 exemplaires, fait référence aux "24" Heures du Mans. Le prix de ces modèles si particuliers est tout simplement inconnu, mais il est sûr qu'il dépassera les 200 000 euros de la version de base.

Largement inspirée par ses grandes soeurs sportives, elle en reprend le châssis et la carrosserie en aluminium, les freins AP Racing à six pistons, et la teinte spéciale orange et grise évoquant les Pays-Bas (unique coloris pour ce modèle), qui rappelle la livrée des Spyker GT2R engagées en 2006, avec un S apparaissant en gris métallisé. Elle reçoit aussi un spoiler arrière en fibre de carbone, une bande sur le pare-brise, et quatre superbes jantes noires de 19 pouces en alliage léger avec boulon central. Sous le capot, pas de surprise, son coeur provient de la banque d'organes Audi, à savoir le fameux V8 4.2 que l'on retrouve sous le capot des RS4, S5 et... Gumpert Apollo ou Spyker C8 Laviolette entre autre. Associé à une boite manuelle à six rapports, il développe ici 400 chevaux, de quoi emmener sans problème les 1 275 kg sur un rythme très soutenu. Passant la barre des 100 km/h en 4,5 secondes, elle a du répondant sous le capot, et est même capable de pointer à 300 km/h sur la ligne droite des Hunaudières. La LM85 présente donc des performances identiques à la C8 Laviolette classique, mais possède ce surplus d'exclusivité tellement jouissif.

Photos

Spyker C8 Laviolette LM85 par Maxou33Spyker C8 Laviolette LM85 par Maxou33Spyker C8 Laviolette LM85 par Maxou33Spyker C8 Laviolette LM85 par Maxou33

L'habitacle est fabriqué avec tout ce qu'il y a de plus magnifique, ponctué par une ambiance néo-rétro du plus bel effet, et sublimé avec un raffinement exceptionnel : aluminium bouchonné et taillé dans la masse, sellerie mélangeant cuir et alcantara noirs surpiqués en orange qui n'est sans rappeler la livrée de la carrosserie, ainsi que l'inévitable plaque gravée dans l'habitacle avec le numéro de série, sans oublier de nombreuses petites touches racing. Mais l'heureux propriétaire de l'une des vingt-quatre C8 Laviolette LM85 n'était pas au bout de ses surprises, puisqu'il s'est vu offrir une Chronoswiss 24 Hours Pilot Watch (comprenez une montre à cadran 24 heures conçue spécialement par Chronoswiss pour Spyker), gravée du numéro de châssis du coupé, et a pu accéder aux paddocks Spyker lors de l'édition 2009 des 24 Heures du Mans lors d'un week-end VIP. Une très belle manière de célébrer la fin de carrière de la C8 Laviolette qui, à l'approche de ses dix ans, devrait peu à peu céder sa place à la nouvelle C8 Aileron. Nous avons tous soudainement une très forte envie de gagner à Euromillions, vous ne trouvez pas ?

Disponible dans Forza Motorsport 4, cette voiture plutôt discrète dans Forza n'en est pas pour autant avare en sensations. Sa plastique intemporelle dégage un charme fou, son V8 saura vous enchanter par sa sonorité mélodieuse, et son comportement joueur finira de vous convaincre. Croustillante de détails, elle descend d'une lignée d'automobiles extraordinaires. Persuadé que vous ne regarderez plus jamais cette magnifique auto comme avant, elle peut se loger dans votre garage pour 250 000 cr.

Sources : Wikipédia, www.turbo.fr, www.lesechos.fr, www.lepoint.fr, www.bfmbusiness.com

Note : 4.5 (4 votes)

Vos réactions & commentaires