• 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
Forza 6 sur Xbox One !au meilleur prixParticipez au championnat de France Forza Motorsport 6 by Logitech avec TAG Heuer

Voilà 27 ans que la petite citadine japonaise s'est implanté sur le vieux continent. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les européens en sont tombés amoureux. Nissan a présenté, il y a quelques mois, la quatrième version de sa citadine phare, la chouchou de ces dames : la Micra.

Partager cette fiche

  • F121
  • Traction avec moteur à l'avant
  • Poids (Avant)970 kg (62%)
  • Cylindrée1.2 L
  • Puissance59 kW(80 chevaux)
  • Couple110.0 N.m(11.2 mkg)
  • 10 000 CR
  • DVD 1 du jeu original
  • Vitesse3.0
  • Tenue de route4.5
  • Accélération3.2
  • Départ arrêté3.4
  • Freinage4.4
Nissan Micra de Forza Motorsport 4
Découvrez la Nissan Micra de Forza Motorsport 4

Micra, quel nom familier ! Et que de souvenirs ! Pour la voir apparaître, il faut remonter en 1983. La petite Micra (aussi appelée March au japon) débarque en Europe, non pas sous la marque Nissan, mais de Datsun-Nissan. Ce n'est seulement qu'après quelques années que Datsun va être abandonnée. La première version (3 et 5 portes) fut restylée à deux reprises, avant d'être remplacée en 1992, par la Micra 2. Celle-ci fut également déclinée en 3 et 5 portes en France, mais également en cabriolet, en 4 portes et en break (Micra box) dans d'autres pays. Chose rare, cette deuxième version est plus courte que la première : 3,72m contre 3,75m. Après un léger restylage en 2001, elle s'en va en 2003 pour laisser sa place à la Micra 3, celle dont vous devez avoir l'image la plus précise. Le style marque une rupture avec les précédents modèles, et adopte ici un statut de "citadine haute", avec 1,54m. Cette troisième version se démarque également dans son esthétique, résolument original, avec ses gros yeux blancs et ses clignotants intégrés à la calandre. Elle finira sa carrière plus rapidement que les autres, en 2010. Alors arriva la Micra 4.

Nissan Micra par lucas30tdu

On le remarque tout de suite : cette nouvelle Micra reste dans la lignée de la précédente version : assez haute, des formes sensiblement identiques, des gros yeux globuleux à l'avant. Les amateurs pourraient même penser à un gros restylage, mais des détails trompent, notamment sa taille, 3,78m, qui fait d'elle la Micra la plus longue jusqu'à ce jour. Malgré ses points commun avec ancienne génération, la Micra 4 perd un peu de son originalité, et abandonne par exemple, ses clignotants indépendants. Mais cette "dépersonnalisation" n'est pas pour déplaire, surtout à l'avant, avec cette jolie double calandre. Le profil du véhicule est plus dynamique qu'avant, malgré un arrière un peu "haché". Mais heureusement, l'ensemble est cohérent, agréable, et plaira surtout à Mesdames qui détestent faire les créneaux. Rappelons aussi que seule la version 5 portes est proposée.

Dans l'habitacle, l'esprit de la Micra est respecté. Les formes sont arrondies et plaisent plus particulièrement à l'oeil féminin. Les commandes sont intuitives, et placées au bon endroit, comme cette climatisation automatique tout en rondeur. La qualité des matériaux et des assemblages a beaucoup progressé, sans pour autant égaler les productions européennes. L'habitabilité reste un des points forts de la petite japonaise, confortée par la bonne hauteur de toit et un coffre convenable.

Photos

Nissan Micra par lucas30tduNissan Micra par lucas30tduNissan Micra par lucas30tduNissan Micra par lucas30tdu

Niveau motorisation, Nissan a préféré oublier les motorisations diesels, au profit de moteurs essence plutôt respectueux de l'environnement. Celui de Forza Motorsport 4 est un 1,2 L essence de 80 cv, doté d'un couple de 110,0 N.m. Les performances sont dans la moyenne, avec un 0 à 100 atteint en un peu moins de 14 secondes, et une vitesse de pointe de 170 km/h.

Dans Forza Motorsport 4, dès les premiers instants, on remarque tout de suite que la Micra n'est pas taillée pour les circuits : son moteur peine à nous donner des sensations, et les suspensions sont trop souples pour tenir la cadence des circuits les plus tortueux. Malgré cela, la voiture est très légère à conduire (970 kg) et conviendra parfaitement pour les petites balades. Et puis si la "conduite pépère" ne vous intéresse pas, sachez qu'il est possible de la rendre beaucoup plus performante : faites les réglages nécessaires, achetez-lui quelques pièces, et cette japonaise à 10 000 crédits pourrait vite devenir la petite bombe dont tout le monde rêve.

Sources : larevueautomobile.com / autoactualites.com / 321auto.com / turbo.fr

Note : 4.4 (5 votes)

Vos réactions & commentaires