• 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
Forza 6 sur Xbox One !au meilleur prixParticipez au championnat de France Forza Motorsport 6 by Logitech avec TAG Heuer

Miata, ou Eunos pour le marché du pays du soleil levant, c'est l'histoire d'une petite sportive pleine de charme fabriquée par Mazda au début des années 1990. La remplaçante de la Miata NA et NB, qui répond au doux nom de MX-5 NC, se dévoile aujourd'hui en détails rien que pour vous.

Partager cette fiche

  • D309
  • Propulsion avec moteur à l'avant
  • Poids (Avant)1139 kg (51%)
  • Cylindrée2.0 L
  • Puissance118 kW(160 chevaux)
  • Couple193.0 N.m(19.7 mkg)
  • 15 000 CR
  • DVD 1 du jeu original
  • Vitesse3.9
  • Tenue de route5.0
  • Accélération5.4
  • Départ arrêté5.9
  • Freinage4.9
Mazda MX-5 Roadster de Forza Motorsport 4
Découvrez la Mazda MX-5 Roadster Coupé de Forza Motorsport 4

La Miata, qui reprend le concept des anciennes décapotables d'outre-Manche, a vu trois générations se succéder. La première, la « NA », apparait à la fin des années 80. Présentée au Salon de Genève de 1989, elle conquit rapidement le public. Normal, elle a tout pour plaire : abordable, fiable, sportive, voire même sexy avec ses feux rétractables, comme ceux des Trueno, Onevia, RS13, et autres RX-7 de l'époque. Sous le capot, on retrouve le moteur de la Mazda 323. Les jantes, quant à elles, sont inspirés de celles des Austin Mini Cooper et de quelques Roadsters anglais. En 1994, elle s'offre un restylage, et se voit dotée d'un 1.8 litre de 130 chevaux. Malgré son manque de puissance, cette première MX-5 reste très plaisante à conduire, surtout grâce à son poids plume, et les passionnés de drift l'ont bien compris puisqu'ils ont permis à la petite japonaise de traverser les âges et de rencontrer, aujourd'hui encore, le succès auprès des fans de JDM et USDM.

Mazda MX-5 Roadster Coupé par Steack Hachié

La deuxième génération, la Miata « NB » remplace son ainée au milieu des années 90 et en reprend le style. Avec cette nouvelle version, les ingénieurs Mazda ont réussi à limiter la prise de poids à une centaine de kilos seulement, et à proposer deux motorisations, un 1.6 litre de 110 chevaux et le 1.8 litre de 140 chevaux. Au niveau de sa face avant, la NB a mis les feux rétractables au placard et opte désormais pour des phares fixes. Beaucoup trouveront alors que le côté « mignon » de la première génération est un peu passé à la trappe.

En 2005, vient s'ajouter à la famille Miata une troisième génération, la « NC », avec presque 100% de nouvelles pièces, des motorisations plus puissantes et bien plus d'équipements, à l'image de l'habitacle plus moderne et confortable, ne faisant toutefois grimper le poids du bolide que d'une dizaine de kilos seulement. Le constructeur propose plusieurs versions distinctes. L'une est, par exemple, dotée du 2.0 litres de 160 chevaux couplé à une boite LSD à six rapports et des roues de 17 pouces. Une autre est équipée d'un moteur 1.8 litre, d'une boite manuelle à cinq rapports et de roues de 16 pouces développant 126 chevaux. Au pays de l'Oncle Sam, elle sera pour la première fois vendue sous le nom de MX-5, et non Miata, et se verra installer sous son capot un moteur 2.0 litres de 170 chevaux permettant à la belle d'abattre 0 à 100 km/h en 6,7 secondes.

Photos

Mazda MX-5 Roadster Coupé par Steack HachiéMazda MX-5 Roadster Coupé par Steack Hachié

La MX-5 NC a eu le droit un un « Face-Lift » en 2009. Avec ce restylage, les ingénieurs Mazda ont apporté quelques modifications techniques et esthétiques à la Miata. Ainsi, on constate l'arrivée d'une nouvelle face avant encore plus réussie, très inspirée des autres modèle de la marque, notamment la calandre en forme de bouche que l'on retrouve sur les Mazda 3 actuelles. Les phares, eux, sont plus agressifs, et la calandre s'est vue ajouter du chrome sur la grille. les jantes en ont, elles aussi, profité pour être redessinées. La Miata, qui dépasse pour la première fois les quatre mètres de long, voit également son habitacle touché par se restylage. Enfin, sous le capot, le régime maximum de la motorisation 2.0 litres est portée de 7 000 à 7 500 tours/min.

En 2009, pour célébrer les vingt ans de cette voiture à succès, Mazda a présenté, au Salon de Francfort, le concept MX-5 Super-Light. Cette « très légère » est dérivée de la version NC et a été développée par le centre de développement européen du constructeur, en Allemagne. Avec, comme son nom l'indique, un poids revu à baisse, contrairement à ses performances, l'auto s'avère être la plus puissante de la gamme.

Mazda MX-5 Roadster Coupé par Steack Hachié

Pour comparer toutes ces versions, il vous suffit de visiter la concession Mazda de Forza Motorsport 4. Turn 10 a en effet eu la bonne idée de proposer ces quatre modèles, de quoi permettre aux joueurs de se faire une idée de l'évolution de la Miata. En jeu, la Miata NC, nommée MX-5 Roadster Coupé, est une très bonne voiture, rapide et agile. Elle saura se faire aimé des pilotes virtuels, chevronnés ou non. Proposée à 15 000 crédits, il serait vraiment dommage de s'en passer, tant elle est capable de vous faire oublier bon nombre d'autres bolides.

Sources : AutoWorks, Wikipedia. Merci à Anto, Tao Evolved et Enkey pour leur aide. Merci aussi à Steack pour les photos.

Note : 4.3 (3 votes)

Vos réactions & commentaires