• 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
Forza 6 sur Xbox One !au meilleur prixParticipez au championnat de France Forza Motorsport 6 by Logitech avec TAG Heuer

Considérée comme la "baby" de chez Lamborghini, la Gallardo est la synthèse entre voiture de sport et véhicule utilisable au quotidien. En élargissant la gamme, l'italienne permet au constructeur de venir chasser sur les terres de Ferrari et Porsche. Le taureau est lâché, vous êtes prévenu.

Partager cette fiche

  • S625
  • Intégrale avec moteur central
  • Poids (Avant)1615 kg (42%)
  • Cylindrée5.0 L
  • Puissance373 kW(507 chevaux)
  • Couple510.0 N.m(52 mkg)
  • 110 000 CR
  • DVD 2 du jeu original
  • Vitesse8.3
  • Tenue de route5.9
  • Accélération7.7
  • Départ arrêté7.0
  • Freinage5.8
Lamborghini Gallardo de Forza Motorsport 4
Découvrez la Lamborghini Gallardo de Forza Motorsport 4

Avec une conception dirigée par Audi, propriétaire de la marque depuis 1998, la Gallardo est le résultat d'une manipulation génétique, faite de gênes italiens et allemands, dont on a soigneusement extrait les meilleures qualités pour concevoir une concurrente directe aux Ferrari 360 Modena et autres Porsche 911 Turbo. La tâche des nouveaux dirigeants a consisté à jouer sur la complémentarité des compétences et à moderniser les moyens de développement ainsi que l'outil industriel de Sant'Agata Bolognese sans renier l'héritage du constructeur italien ni lui faire perdre son âme. Le nom Gallardo, utilisé pour rester fidèle aux vœux de Ferruccio Lamborghini, fondateur de la marque en 1963, évoque une célèbre race de taureaux de combat de la région de Cadix.

Lamborghini Gallardo par KiR`k

Les lignes de la Gallardo sont le fruit d'un travail vaguement inspiré d'une étude d'ItalDesign-Guigiaro. Le designer Luc Donckervolke, nouveau responsable du Centro Stile Lamborghini, en a complètement dessiné les lignes et dit s'être inspiré des avions de combat. A l'image de l'antique Countach, l'avant et l'arrière de la petite Lamborghini sont liés d'un trait presque uniforme, sans rupture de volume, et son style tranchant attire inexorablement tous les regards, sans forcément séduire au premier coup d'œil. On regrette toutefois un air de famille trop proche de celui de la Murcielago, malgré des proportions beaucoup plus compactes. Avec seulement 4,30 mètres de long, la Gallardo est d'ailleurs plus courte qu'une F360 (4,48 mètres) ou qu'une Porsche 996 (4,43 mètres). Oubliez les portes en élytres car elles demeurent l'apanage des Lamborghini à moteur V12, il faudra ici se contenter de "banals" ouvrants latéraux pivotants. La patte Audi se retrouve en de multiples endroits, avec des commodos, interrupteurs ou accessoires issus tout droit des berlines allemandes.

Le moteur installé en position centrale arrière est dûment badgé Lamborghini et rien ne laisse supposer que les blocs et culasses en aluminium sortent directement des fonderies de Cosworth Technology, filiale du groupe Audi. Entièrement nouveau, le moteur de la Gallardo cède à la mode du dix-cylindres en V de 510 chevaux à 8 000 tours/min. Le V10 fait preuve d'un couple étonnant à bas régime, 510 N.m à 4 500 tours/min dont 80% sont disponibles dès le premier effleurement de la pédale de droite. Ce bloc est coiffé de deux culasses à quatre soupapes par cylindre actionnées par deux arbres à cames en tête dont le calage varie en continu à l'échappement et à l'admission, ce qui permet à cette brute d'être capable de flirter avec les 315 km/h en vitesse de pointe et de franchir la barre des 100 km/h en moins de quatre secondes.

Photos

Lamborghini Gallardo par KiR`kLamborghini Gallardo par KiR`k

La Gallardo offre deux choix de transmissions, une classique H-Box six vitesses à transmission manuelle et, en option, une boite à six rapports électro-hydraulique contrôlée nommée E-gear et actionnée grâce à des palettes au volant. Le système de transmission intégrale de la Lamborghini Gallardo se compose d'un différentiel autobloquant mécanique sur l'essieu arrière avec viscocoupleur central et d'un différentiel avant libre, l'éventuel patinage des roues antérieures étant limité par des interventions contrôlées par les capteurs de l'ESP sur les freins concernés. A vitesse stabilisée, le viscocoupleur préserve un tempérament de propulsion grâce à une répartition à 70% du couple vers l'arrière. Proportion qui peut passer jusqu'à 80% en cas de forte accélération. Cette architecture de transmission aux quatre roues sans différentiel central reprend le schéma utilisé auparavant chez Lamborghini pour la Diablo VT et la Murcielago. Etudiée et fabriquée par les allemands, la structure de la Gallardo de type "space frame" est réalisée entièrement en aluminium et ne pèse que 250 kg. Profitant également de l'expérience d'Audi dans ce domaine, les éléments de suspension à double triangulation en aluminium permettent de réduire la masse de la Gallardo qui s'établit pourtant à plus de 1 600 kg. Concernant la liaison au sol, la Gallardo est la première voiture de série à utiliser les amortisseurs Koni FSD (Frequency Selective Damping). Une merveille ce système Quattro !

Lamborghini Gallardo par KiR`k

Côté freinage, la Gallardo s'équipe de copieux disques de 365 mm à l'avant et 335 mm derrière, pincés par des étriers à respectivement huit et quatre pistons ! Compte-tenu de la largeur des pneumatiques de 235 millimètres à l'avant et 295 à l'arrière, le système, secondé par un ABS relativement discret, ralentit sans mal le bolide, même lancé à vive allure. Enfin, la Lambo est équipée de série d'un contrôle de stabilité désactivable qui se remet toutefois en route au freinage, et d'un aileron arrière mobile qui se déploie à partir de 130 km/h, garantissant une déportance quasiment nulle à haute vitesse.

Sculptée à coups de serpe, cette super GT bi-place bouillonne d'agressivité même à l'arrêt, et il faut être de mauvaise foi pour ne pas apprécier ses formes. Vous l'aimez ? Tant mieux, car il vous en coutera la bagatelle de 110 000 crédits dans Forza Motorsport 4 pour la parquer au côté de ses sœurs dans votre garage, à défaut de ne pas avoir les 150 000 euros pour l'acquérir "pour de vrai". Fruit d'une belle collaboration, ce soldat génome affiche de magnifiques performances grâce à son moteur à la sonorité diabolique et tout aussi coupleux. Ses quatre roues motrices et son freinage mordant à souhait lui octroient une tenue de route irréprochable ! En somme, le cauchemar des Ferrari et Porsche dans toute sa splendeur...

Sources : Automobile Sportive, Motorlegend, Wikipedia.

Note : 4.3 (12 votes)

Vos réactions & commentaires