• 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
  • :
  • 0
  • 0
Forza 6 sur Xbox One !au meilleur prixParticipez au championnat de France Forza Motorsport 6 by Logitech avec TAG Heuer

La Honda Prelude de 2000 est restée fidèle à la série Forza Motorsport et est bien entendu présente dans le quatrième opus. Si cette voiture n'a jamais été très populaire parmi les joueurs, c'est qu'ils ne se doutent pas de ce qui se cache derrière sa ligne sage mais élégante.

Partager cette fiche

  • D348
  • Traction avec moteur à l'avant
  • Poids (Avant)1260 kg (63%)
  • Cylindrée2.2 L
  • Puissance147 kW(200 chevaux)
  • Couple218.6 N.m(22.3 mkg)
  • 6 000 CR
  • DVD 2 du jeu original
  • Vitesse4.8
  • Tenue de route4.8
  • Accélération5.5
  • Départ arrêté5.9
  • Freinage4.6
Honda Prelude SiR de Forza Motorsport 4
Découvrez la Honda Prelude SiR de Forza Motorsport 4

La Honda Prelude a un historique qui remonte à 1978, date de la commercialisation de la 1ere génération. Le châssis est emprunté à la Civic et le moteur 1.6 12 soupapes ne développe pas plus de 80ch. Pas de quoi sauter au plafond, même à l'époque. Pourtant, au fil des générations, Honda va soigner sa protégée et en 1988, l'arrivée de la 3e génération sera un véritable pavé dans la mare de la catégorie. La Prelude aligna les points dans tous les tableaux. Ligne sportive classique mais agressive avec ses feux escamotables et ses voies larges. Moteur 2.0L 16 soupapes de 150 chevaux qui donne des ailes aux 1000 kg du coupé. Mais le plus impressionnant demeure le châssis. Honda n'y va pas part quatre chemins et équipe la Prelude de solutions très coûteuses. Trains avant et arrière à double triangles superposés, roues arrières directrices (4WS), freinage ABS Bosch. En 1988, certaines concurrentes avaient encore des trains arrière à essieu rigide et les roues arrières directrices tenaient plus de la science fiction que de la réalité.

Honda Prelude SiR par Maxou33

Mais en 1992, Honda ne s'arrête pas là et engage le bureau de design Pininfarina pour dessiner la ligne de la 4e génération. Il en découle l'une des plus belles Honda produites. La ligne dégage un subtil mélange d'élégance et de sportivité. Avec cette génération la Prelude se fait davantage une place à part au sein de la gamme du constructeurs japonais, en cohabitant avec l'Accord Coupé et la Civic Coupé, et même avec l'Integra Coupé sur certains marchés. La Prelude se positionne alors comme la petite sœur de la supercar NSX. D'ailleurs, tout comme pour la NSX, le légendaire Ayrton Senna en fera même la promotion dans les spots télévisés japonais ! Pas mal non ? Cette quatrième génération transforme également l'essai marqué par son ainée. Les suspensions à double triangles sont maintenues, la caisse est rigidifiée, le système 4WS est dorénavant géré par l'électronique, 15 ans avant Renault et son système "Four control". C'est ça l'avant-gardisme! Le système gère donc le braquage des roues et plusieurs lois sont programmées. En dessous de 30 km/h, les roues arrières braquent dans le sens opposé des roues avant. Au dessus, elles braquent dans le même sens. Résultat, maniabilité inégalée en ville, diamètre de braquage réduit de plus d'1 mètre par rapport aux autres Prelude. En conduite sportive, le système rend l'arrière un peu trop vif et il est très difficile de récupérer la voiture une fois que la glisse est amorcée. Et quand la Prelude atteint ses limites d'adhérences, ça se passe à haute vitesse. Cette 4e génération de Prelude inaugure le moteur 2.2 VTEC qui porte le doux nom de H22A. Développant 185 chevaux, il donne à la Prelude les armes pour rivaliser avec les concurrentes japonaises, allemandes et italiennes qui ont fort à faire pour tenir le rythme malgré leurs suralimentations ou leurs V6 cubant bien plus que le 4 pattes Honda. Le Japon aura même la chance de disposer d'une version ultrasportive surnommée BB4, dépourvue d'ABS, de 4WS, de toit ouvrant mais disposant de 200 chevaux et d'un différentiel torsen pour parfaire la motricité. Un belle bête en perspective non ?

La Prelude SiR qui nous intéresse est elle basée sur la cinquième et dernière génération de Prelude apparue en 1996. Elle reprend des lignes plus classiques et tendues inspirées de la 3e génération mais paufine son châssis. Tout comme la BB4, la Prelude SiR fut exclusivement vendue au Japon. Elle se passe elle aussi du système 4WS et se dote d'un différentiel à glissement limité type torsen. Le 2.2 reste inchangé et délivre toujours 200 chevaux a près de 7000 tours/minute. Sa disponibilité à bas et moyen régime est excellente, mais passé 5300 tours/minutes, le système VTEC permet de basculer sur un profil de came plus agressif. L'aiguille du compte tours s'envole vers la zone rouge sans faiblir et la mélodie du moteur devient enivrante. Avec son empattement important et ses voies larges, la Prelude SiR offre une tenue de route stable. La motricité est irréprochable grâce au torsen, et le poids d'environ 1300 kg reste contenu comparé a celui de ses concurrentes. De la quatrième à la cinquième génération, les jantes passent de 15 à 16 pouces, la Prelude SiR peut ainsi chausser alors des pneumatiques plus sportifs en 205/50/16. Seule ombre au tableau, le freinage peu endurant qui s'avère sous dimensionné par rapport aux performances et au poids de l'auto. Les disques de 280mm de diamètre ont d'ailleurs tendance à se voiler facilement.

Photos

Honda Prelude SiR par Maxou33Honda Prelude SiR par Maxou33

Toutefois, la Prelude SiR n'est pas la plus efficace des Prelude. L'Europe a eut en effet droit à une Prelude VTi S qui, tout comme la SiR, se passait des roues arrières directrices. Le petit plus de cette dernière par rapport à la SiR était son systèmes ATTS (Active Torque Transfert System) pour lequel Honda à déposé plusieurs brevets. Il s'agit d'un super autobloquant géré électroniquement qui réparti le couple entre les roues avants. D'une efficacité exceptionnelle, ce système remplaça avantageusement le torsen. Toutefois, la version Européenne n'a pas eu droit aux 200 chevaux de sa cousine japonaise et se contenta de 185 chevaux.

Mais la reine des Prelude se nome Type-S. Honda lui a greffé son vaillant 2.2-litres, de quoi se défendre face à l'Integra Type R. La Type-S reçoit en effet ni plus ni moins que 220 pur-sangs permettant au moteur H22 d'atteindre la barre mythique des 100 chevaux au litre! Baptisé H22 Spec S, il reçoit notamment des pistons spécifiques permettant d'élever le taux de compression. Une nouvelle admission nommée "Dynamic Chamber Intake" apporte une meilleure disponibilité moteur à bas régime tout en favorisant le remplissage des cylindres à haut régime. Enfin le collecteur et la ligne d'échappement sont modifiés pour favoriser l'évacuation des gaz. Niveau châssis, la Prelude Type S se dote d'un ABS évolué qui permet des freinages encore plus appuyés en courbe. L'ATTS est repris pour que le coupé sorte des virages efficacement. Cette Prelude Type S fut uniquement commercialisée au Japon. Si elle est absente dans Forza Motorsport 4, elle démontre tout le potentiel qui sommeil en la Prelude SiR. A noter que le préparateur japonais JUN a réussi a sortir 270 canassons du bloc H22 et ce, sans recourir à la suralimentation et sans augmenter la cylindrée! Preuve que, sous sa ligne très sobre, elle n'est pas si sage la Prelude !

Photos

Honda Prelude SiR par Maxou33Honda Prelude SiR par Maxou33

Dans Forza Motorsport 4, la Prélude SiR est une petite bombinette. Parfaite pour les adeptes des circuits sinueux, son châssis aux petits oignons saura vous donner la banane des heures durant. Le train avant s'inscrit parfaitement dans la courbe, et l'arrière suit tranquillement. De plus, les problèmes de motricité ne seront qu'un mauvais souvenir. Avec une boite tirant un peu long à partir du troisième rapport, le moteur semble un peu juste aux vues des capacités de l'engin, mais cela sera vite compensé par l'ajout de quelques pièces. De plus, Turn10 à eu la bonne idée de la brader à un prix dérisoire : seulement 6 000 crédits, autant vous dire que le rapport prix/plaisir excellent. L'essayer c'est l'adopter... Vous voila prévenu !

Note : 4.3 (6 votes)

Vos réactions & commentaires